Au revoir Boulet.

Publié le par François DAMERVAL

Laurence Spicher-Bernier a enfin été condamnée, après de nombreux reports, à seulement 8 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Evry pour exercice illégal de la profession d’avocat, usage illicite du titre de conseil et escroquerie. La suppression de l’inéligibilité automatique des élus écopant  de condamnations à certaines peines qui semblaient incompatibles avec les fonctions d'élus bénéficiera à notre édile.

 

Néanmoins, il paraît que Laurence Spicher-Bernier est un boulet pour l’UMP. C’est comme ça que 20 minutes la décrit. Si ce n’était que pour l’UMP, je m’en contreficherais. L’appel au vote masqué pour le front national en mars dernier n’avait pas conduit l’UMP à la sanctionner. Cela la regarde. Malheureusement, c’est aussi pour notre ville un boulet que l’on traîne à des fonctions exécutives depuis de trop longues années.

 

Les couacs de la rentrée sur l’absence d’effectifs pour les écoles, l’arbitraire dans la gestion des équipes, les investissements d’avenir à côté desquels la ville passe pour prioriser des dépenses de fonctionnement sont autant de preuves de l’inefficience de la maire. L’envoi vers la banqueroute de la ville, l’incapacité à avoir une vraie politique d’intercommunalités sont autant de justifications pour dire à Mme Spicher-Bernier : « dégage ! »

Publié dans Savigny sur Orge

Commenter cet article