Quand le STIF déraille, Savigny loupe le train.

Publié le par François DAMERVAL

Débattre  du tram-train Massy-Evry impose d’avoir une vision globale sur l’aménagement du territoire de notre bassin.

En la matière on ne peut pas dire que le dossier de concertation amène cette vision globale. D’ailleurs le dossier mis en débat n’apporte pas une vision honnête et fidèle du projet et du territoire. Ainsi l’arrivée d’une gare TGV et d’une ligne de tramway sont ignorées. Le projet d’intérêt départemental de liaison Orly Evry n’est pas évoqué. L’urbanisation n’est pas évoquée .Une partie du projet traverse un PPRI sans même évalué l’impact sur les risques pour les habitants et les constructions existantes.

 

Sur le fond du projet :

Le tram-train renforce l’attractivité et la concentration économique à proximité de Massy (qui bénéficie de l’attractivité de l’OIN du plateau de Saclay, d’un réseau économique existant et en cours de développement) et de Evry (qui bénéficie de l’attractivité du génopôle). Il y aura certes un peu de saupoudrage économique sur le tracé notamment à Grigny et Viry Châtillon. Mais à aucun moment on ne remet en cause la concentration économique dans certaines zones et le transfert des coûts sociaux dans les zones avoisinantes. En aucun cas le tram-train ne propose un nouveau modèle de développement pour les zones traversées.

Le tram-train n’apporte pas non plus sous cette forme, des solutions sur les problèmes de circulation sur l’ex-N7, la francienne, l’ex-N20 et l’A6. Il vient même créé de nouvelles zones de conflits entre les différents usages de mobilité. Les solutions d’inter modalités sont très faibles. Surtout en considérant que la partie C8 du RER se voit déconnecté des liaisons vers Paris.

 

La définition du service au public.

Peut-on substituer un service public par un autre service public ne rendant pas le même service mais en le présentant comme telle ? Ainsi la suppression de la C8 supprime la desserte directe vers paris pour les communes entre Epinay sur Orge et Massy. De même les communes entre Choisy le Roi et Epinay sur Orge n’ont plus de liaison directe avec Massy et les villes de la C8.

 

Les critères sociaux-économiques

Dans la suite du débat sur le tram-train, il faut un calcul d’impact environnemental prenant en compte les nuisances et la soustraction de services publics. De même au vu du coût programmé du budget, il faut une juste répartition entre les communes traversées des retombés économiques et sociales.

 

Les problématiques de Savigny sur Orge

Il ya de très nombreuses problématiques qui font que Savigny sur Orge s’oppose de manière quasi unanime au tram-train :

-      L’absence de gare en premier lieu à Savigny sur Orge alors que la ville est traversée.

-      L’absence de désenclavement pour le quartier de Grand Vaux (6000 personnes que la municipalité délaisse et qui apprécierait que d’autre s’en occupe), la destruction de la rue des Rossays et la gène impressionnante pour les riverains.

-      La fragilisation des déplacements pour les lycéens fréquentant Corot et Monge.

-      Les risques liés au PPRI de l’Orge et de l’Yvette.

Publié dans Savigny sur Orge

Commenter cet article