Et quelle logique dans l’action ?

Publié le par François DAMERVAL

Déjà en 2008, lors de ses premiers actes politiques en tant que premier magistrat et en plein milieu de la crise « notre amie Laurence » Spicher-Bernier avait augmenté son indemnité de fonction, symbole précieux s’il en est d’un premier acte citoyen.

 

En janvier de cette année elle faisait voter par la majorité municipale une subvention rétroactive à une association pour un rallye 4L en Provence 32ème Croisière Blanche) dont l'arrété préfectoral a été annulé par le Tribunal Administratif de Marseille sur la demande de France Nature Environnement.

 

Pire encore, la majorité a sabordé l’association des 2 rivières de manière outrancière pour les usagers et les salariés. Sur la base d’un audit d’un institut privé, l’association les 2 rivières, qui gérait les maisons de quartier, a été lâchée par la municipalité au profit du transfert de la gestion au même institut qui a réalisé cet audit, ce qui pose un vrai problème de conflit d’intérêt, cet institut se trouvant de facto juge et partie. Bravo pour la déontologie !

 

En défense, Madame le Maire se justifie en plaidant que la mairie n’a pas à rajouter de l’argent dans cette association cruellement déficitaire. Soit mais d’une part, rien n’empêchait dans un souci de transparence et de déontologie d’écarter de l’appel d’offre l’institut ayant fait l’audit ; d’autre part, souvenons nous que les conseillers municipaux UMP de la majorité étaient majoritaires au conseil d’administration de l’association et que la présidente de l’association est adjointe UMP au Maire ! L’opposition ne siégeait pas au conseil d’administration de cette association qui ne faisait pas appel à d’autres subventions publiques que celle de la Mairie (conseil général par exemple) afin de ne pas justifier de l’utilisation des fonds. Les salariés y ont été traités d’une façon moralement indigne. La nouvelle structure ne coutera pas moins cher en globalité. Est-ce cela une gestion responsable  de « bonne mère de famille »?

 

Bref la vigilance s’impose ; c’est pourquoi, à votre service, nous poursuivrons notre mission d’information honnête et transparente.

Publié dans Savigny sur Orge

Commenter cet article