Que se passe-t-il à la Mairie de Savigny ?

Publié le par François DAMERVAL

Au-delà des déboires judiciaires de Laurence Spicher-Bernier -la maire de Savigny est poursuivie pour exercice illégal de la profession d’avocat, usage illicite du titre de conseil juridique et pour des faits d’escroquerie-, la ville vit une crise politique majeure.

 

La ville flirte en effet régulièrement avec la loi et franchit volontiers la ligne jaune :

-          dans le cas de l’association des 2 rivières, je suis convaincu que dans une démocratie normale l’affaire des 2 rivières a sa place au sein d’un tribunal pour prise illégale d’intérêt,

-          dans la tentative de recrutement du mari de Laurence Spicher-Bernier comme chef de cabinet, heureusement Monsieur le Préfet s’est opposé à ce recrutement. Néanmoins, il faudra surveiller que la fin non atteinte de manière directe, ne se fasse par le biais de prestataire de service qui travaille pour la commune,

-          les subventions rétroactives pour un événement interdit par un préfet,

-          les faux en écriture, lorsque des conseillers municipaux absents au vote sont mentionnés au PV du conseil municipal.

 

Je me réjouis tout de même qu’une partie de l’UMP ne soit pas d’accord avec ce mode d’action. Je me réjouis qu’elle se manifeste sur le vote des comptes 2009, renvoyant à la CRC l’analyse des comptes, et mette la maire en minorité.

 

Maintenant, il faut en tirer les conclusions. Madame Le Maire vous devez démissionner.

A défaut Mesdames, Messieurs les frondeurs, une démission collective s’impose, afin que le conseil municipal retrouve sa légitimité dans les urnes.

Publié dans Savigny sur Orge

Commenter cet article