Petits rappels salutaires après le nombre d’absurderies lues ce jour

Publié le par François DAMERVAL

Petits rappels salutaires après le nombre d’absurderies lues ce jour :

 

J’ai lu pas mal d’absurderies aujourd’hui sur le net et dans les journaux, je tiens à faire quelques rappels historiques :

-Corinne Lepage a adhéré à 2 partis politiques dans sa vie au démarrage de GE et à CAP21

- elle n’a jamais adhéré au RPR

- elle a clairement dit dès le départ qu’elle ne souhaitait pas un second mandat de Nicolas Sarkozy

- François Bayrou est le seul faussoyeur du Modem en choisissant une stratégie isolationniste en vue de son seul dessein présidentiel

- François Bayrou est hermétique à l’environnement (petit rappel des abeilles à FNE) et en a une vision des années 60

- c’est François Bayrou qui insulte DCB à 3 jours des européennes sur le plateau d’une émission pour faire un coup alors qu’il n’est pas candidat à cette élection

- François Bayrou considérait en 2007 que le produire local c’était has been

- l’UDF est l’héritière  de l’UDC est de sa caisse noire contrairement à la moralisation prônée aujourd’hui

- en 2004, lors des régionales, c’est l’UDF qui choisit la trahison avec une alliance avec Jean François Coppé au 2nd tour, Corinne Lepage se désolidarisera de ce choix qui faisait partie du préalable négocié

- elle a été ministre de l’environnement au titre de la société parce qu’elle était compétente sur le sujet dans un gouvernement dont le leit motiv était la fracture sociale

- elle a un bon bilan en tant que ministre la PFUE de 95, la loi LAURE, étude sur l’impact sur la santé autour des centrales nucléaires, non redémarrage de superphénix, le 1er ministre lui concède un moratoire sur les OGM, la 1ère stratégie de développement durable, sortie de la puissance publique du comité amiante, création du CPP, la diplomatie environnementale, création de la fondation du patrimoine, classement de nombreuses zones…

- elle est aujourd’hui une référence en matière de droit environnemental, que ce soit avec l’Amoco, l’Erika (et l’arrêt CJCE sur les déchets qui est une référence jurisprudentielle majeure), la codification environnementale ; elle a par ailleurs mené tous les combats contre le nucléaire de Flamanville à Fessenheim,

- c’est une députée européenne connue et reconnue qui a fait voter par exemple la révision de la directive OGM avec une large majorité ou qui pèse au sein de son groupe sur les sujets comme la TTF,

- c’est une militante anticorruption qui obtient la condamnation du maire de Cabourg ou encore qui saisit le PG auprès de la CC Jean Louis Nadal dans le cadre de l’affaire de la forêt de Compiègne contre Eric Woerth,

- elle n’a jamais rejoint EELV grâce à l’aide de Cécile Duflot qui a tout fait pour que cela ne se fasse pas (délai de réponses et influence sur les statuts d’EELV)

- elle a toujours soutenu la respectabilité d’Eva Joly en lui reconnaissant la légitimité sur le secteur judiciaire au contraire de la légitimité environnementale

- elle a été soumise aux sarcasmes dés le 1er jour de campagne de la campagne d’Eva Joly avant les insultes

 

mais à part ça tout va bien !!!

Publié dans CAP 21

Commenter cet article

Georges Orwell 16/05/2012 22:56

« Il est des idées d’une telle absurderie que seuls les intellectuels peuvent y croire. »

François DAMERVAL 18/05/2012 00:16



Trop la classe, j'ai Georges Orwell dans mes commentateurs !!!


Petite question: le mot absurderie (terme picard usité) est-il digne de Napoléon ou d'un de ses acolytes ?


 


tournicoti tournicoton!!!



Zebulon 16/05/2012 20:25

Je suis totalement épris par votre élocutisation absurdesque;
et je ne parlerais pas des absurderies que j'ai lu dans votre texte;
A commencer par le terme d'absurderie que je n'avais jamais vu dans un dictionnaire
mais bon Larousse devait pas avoir comme vous un master en communication;