Elle a fermé la fenêtre, ils ont ouvert les portes.

Publié le par François DAMERVAL

Elle a fermé la fenêtre, ils ont ouvert les portes.

 

Bonne et heureuse année 2013 sous le signe de l’ouverture. Depuis 1983, la ville de Savigny sur Orge s’est transformée en un bastion, une citadelle, créant un fossé avec ses voisines. Trente ans plus tard c’est par « une porte » que vient le salut de notre ville. Une fois encore la droite dira qu’il y a eu « effraction » mais la décision du préfet d’intégrer la ville dans la communauté d’agglomération des portes de l’Essonne est une bonne chose.

 

Qu’est ce que l’intercommunalité ? Juste un outil dans lequel il ne faut pas chercher à voir plus qu’un outil. Un moyen qui nous permet de pouvoir transférer de nombreuses charges dans une même enveloppe budgétaire et au passage d’augmenter l’efficacité des politiques publiques.

 

Le fonctionnement d’une communauté, je le connais bien et pour cause car j’y suis confronté tous les jours dans mon travail. Je ne doute pas que certain(e)s seront tenté(e)s de dénoncer des coûts supplémentaires, une gabegie financière alors qu’il ne s’agit que de transferts. D’ailleurs la ville de Morangis, dans le même cas que nous, baissera son taux foncier local pour maintenir la facture globale. A Savigny il y aura un slalom, d’une gauche extrême (Estivill) à une droite se voulant « populaire », qui naturellement nous fera enfourcher la porte. L’entrée en intercommunalités sera t’il un moyen masqué de reconquérir de nouvelles marges budgétaires pour une majorité divisée ? L’avenir nous le dira

 

Encore une fois, l’invective nous amènera loin des questions du quotidien concernant notre qualité de vie, notre santé, les déplacements, les commerces et services de proximité, les équipements sportifs, la culture, l’habitat et l’urbanisme, la sécurité.

 

Cette année doit préparer techniquement les municipales de 2014, il sera temps de fermer les portes du temple de Janus et de démasquer les Cassandres pour conduire au seul intérêt communal et ouvrir alors une nouvelle porte. Il sera temps d’aller à la rencontre de nos concitoyens pour rêver de chanter un dimanche soir de mars 2014, place Charles de Gaulle « rendez les clés aux saviniens ! ».

 

Bonne et heureuse année à tous, à vos familles et à vos prôches.

 

 

Publié dans Savigny sur Orge

Commenter cet article